Résistance Identitaire Européenne

Géopolitique

Près de 450 extrémistes de diverses nationalités arrivent en Ukraine pour lutter contre les troupes russes, après avoir quitté la Syrie et traversé la Turquie.

arabves ukrai

 

Des proches d'extrémistes arrivés en Ukraine ont déclaré à  Sputnik que des combattants de haut rang du groupe terroriste Hayat Tahrir al-Sham (la version rebaptisée de Jabhat Al-Nusra, c'est-à-dire Al-Qaïda) ont tenu un certain nombre de réunions avec des hauts dirigeants du Parti islamique du Turkestan et les groupes Ansar Al-Tawhid et Hurras al-Din, et ont convenu d'autoriser un certain nombre de leurs combattants à entrer en Ukraine par le sol turc.

Les sources ont ajouté que la plupart de ces combattants étrangers sont des vétérans de la guerre syrienne, avaient causé des problèmes à Idlib et avaient eu cette opportunité de lutter contre la Russie comme un compromis par lequel ils recevraient un nouveau départ et avec un revenu acceptable.

Hayat Tahrir Al-Sham a également assuré à ces combattants que leurs familles seraient autorisées à les rejoindre plus tard.

Environ 300 de ces combattants sont des ressortissants syriens originaires des campagnes d'Idlib et d'Alep, tandis que les 150 autres sont des ressortissants belges, français, chinois, marocains, tunisiens, tchétchènes et britanniques.

En ce qui concerne la compensation financière, les sources ont déclaré que les combattants originaires de Syrie recevront environ 1 200 à 1 500 dollars, mais ne savaient pas ce que les ressortissants étrangers allaient être payés.

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a précédemment déclaré que 16 000 mercenaires étrangers se battraient pour le pays.

Le président russe Vladimir Poutine avait averti le chancelier allemand Olaf Scholz lors d'une réunion vendredi dernier du nombre croissant de mercenaires étrangers opérant en Ukraine, y compris ceux venant d'Albanie et de Croatie et notamment des militants et djihadistes venant du Kosovo afin de mettre leur expérience des opérations militaires en Syrie à utiliser.

Source : 450 Arab and foreign extremists from Idlib arrive in Ukraine

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites