Résistance Identitaire Européenne

Elne, Pays Catalan, des islamistes obligent une famille à fuir de son logement

Elne, Pays Catalan, des islamistes obligent une famille à fuir de son logement

Cela pourrait être le titre d’un mauvais polard, mais c’est la triste réalité d’un événement survenu il y a peu.

C’est en fin de semaine dernière, vendredi 14 juillet, que j’ai découvert la vidéo du youtubeur Boris Le Lay via l’envoi d’un contact. Un témoignage édifiant, sans aucune exagération, soit-dis en passant pour les mauvaises langues.

De quoi s’agit-il ?

Une famille avec trois enfants a dû fuir son logement situé à Elne, en Pays Catalan.

Fuir ? Oui fuir, sous la pression et les menaces de mort d’une trentaine de fanatiques musulmans excités par l’adjoint de l’imam local. Ce second couteau s’avère être le voisin direct de la famille Lesteven. Pour quelle raison obscure ? En raison de l’implication militante du chef de famille pour la campagne des récentes élections législatives en faveur du candidat frontiste, et désormais élu député, Louis Aliot.

Le maire d’Elne n’est pas à la hauteur de ses fonctions.

Révolté, mais nullement surpris de l’évolution chaotique de ce pays et du laisser-faire de l’administration. En effet,  le maire de la commune et ses adjoints sont Officier de Police Judiciaire (OPJ) de droit (art. L.16 du Code des Procédure Pénale). Peu de personnes en sont informées et les intéressés eux-mêmes peu enclins à revendiquer cette fonction fort encombrante par les temps qui courent pour des politiciens seulement intéressés par leur réélection. Il est bon de rappeler que conformément à l’article L.2211-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, le maire concourt par son pouvoir de police administrative au respect du bon ordre, de la sûreté, de la sécurité, de la tranquillité et de la salubrité publique sur le territoire de la commune. Le maire ici n’a pas rempli sa fonction. Les nombreux appels au secours de cette famille non pas été entendus par ce dernier. En revanche le standard téléphonique de la mairie a bien été saturé par les appels des citoyens insurgés devant un tel laxisme, motivés par un  appel à une mobilisation téléphonique afin de dénoncer un fait inacceptable d’insécurité. 

Mise en place d’un réseau de solidarité au-delà des étiquettes politiques

Par le biais de mes contacts j’ai rencontré dans la foulée cette famille afin de proposer une aide via nos réseaux, Resistència que je préside, ainsi que la Ligue du Midi. 

Fort heureusement, bien avant notre entretien, la solidarité a bien fonctionné grâce à cette vidéo publiée par Boris Le Lay, et cela seulement en quelques heures. De nombreuses personnes ont apporté leur concours dans cette opération. Des dons ont pu être collectés et une aide au déménagement organisée. Car faut-il encore le rappeler, la situation très tendue avec la communauté musulmane d’Elne n’a pas permis à cette famille de pouvoir regagner son logement, même pour récupérer quelques affaires.

Une solution de relogement a été également trouvée. Sur cette question la discrétion s’impose.

Des questions restent en suspend

Outre le silence des élus d’Elne et l’inaction des forces de l’ordre dans cette affaire il convient de s’interroger sur plusieurs faits :

  • Comment se fait-il qu’un citoyen ne soit pas protégé par rapport à ses opinions politiques ? Il est inadmissible, et inconcevable que des musulmans radicalisés décident de faire la loi chez nous et de chasser une famille de son domicile en appliquant la politique de la terreur, avec la complaisance des pouvoirs publics.
  • Comment se fait-il qu’aucun média, national ou local n’ait parlé de cette affaire ? Sans la réactivité des internautes cette affaire aurait été étouffée.
  • Comment se fait-il que ces fanatiques ne soient pas inquiétés pour le moins du monde ?

En conclusion

La mairie d’Elne prévoit la construction d’une mosquée, ayant parait-il une capacité d’accueil de 300 places. Cette affaire violente, traitée avec légèreté par le pouvoir municipal doit susciter une question primordiale, LA QUESTION : Jusqu’où les politiciens seront-ils prêts à ramper pour satisfaire des désidératas de la communauté musulmane ?

Llorenç Perrié Albanell

Page Facebook Laurent Perrié : https://www.facebook.com/perrie.resistencia/


Page Facebook Resistència : https://www.facebook.com/resistcat/


Chaîne Youtube Llorenç Perrié Albanell :  

https://www.youtube.com/channel/UCjAgSO7k5cxbDYN6oSGQIhQ


Blog Llorenç Perrié Albanell : https://llorenperrialbanell.wordpress.com/


Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Nous écrire :


ASSOCIATION RESISTÈNCIA
BP 10002
66050 PERPIGNAN CEDEX

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites